L’essor du tourisme durable

L’essor du tourisme durable

Le terme tourisme durable a fit son apparition au début des années 90 suite à une publication réalisée par l’OMT et le PNUE. Il avait pour objectif de sensibiliser les diverses autorités locales sur les actions à entreprendre pour limiter les incidents environnementales causées par les activités touristiques. Au fil des ans, le tourisme durable a gagné du terrain à travers le monde et il n’est pas étonnant actuellement de voir l’ONU déclaré que 2017 sera  l’année du tourisme durable pour le développement. Ce concept procure de nombreux avantages aussi bien pour l’homme et pour la nature. 

Une prise de conscience généralisée

prise-de-conscience.jpg

Lors du lancement de l’Année du tourisme durable pour le développement, les organisateurs ont drainé beaucoup de monde puisque 600 participants issus de différents gouvernements et organisme internationaux ont répondu à l’appel. Tous se sont mis d’accord qu’il est nécessaire voir indispensable de mettre en place des stratégies à l’échelle internationale pour augmenter encore un peu plus la participation du tourisme durable dans la préservation de la nature et dans le secteur économique. D’après les intervenants, le tourisme durable doit être considéré comme étant un pilier de l’économie mondiale, un tremplin vers la prospérité et un facteur principal pour améliorer la condition de vie de nombreuses personnes à travers le monde. Pour la plupart d’entre eux, l’année 2017 est la date propice pour promouvoir l’apport de ce secteur sur l’avenir que le monde souhaite bénéficier. 

Le tourisme durable, un bel avenir

tourisme-durable.jpg

Actuellement, cette prise de conscience touche bon nombre de professionnels évoluant dans le secteur touristique. En effet, on constate de plus en plus de professionnels en hébergement, en transport et même dans les activités touristiques qui favorisent la mise en place d’un tourisme durable. Leur nombre ne cesse d’accroitre de jour en jour et cela laisse paraître un bel avenir pour l’essor du tourisme durable dans les années à venir.